Revoir Paris (Tome 1)

,

Traduction FRANK REICHERT  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Les créateurs des Cités Obscures nous offrent leur vision de Paris dans le futur.

Février 2156. Kârinh est née dans l'Arche, une colonie spatiale créée par un groupe d'anciens Terriens qui a coupé tout lien avec sa planète d'origine. La jeune femme a toujours rêvé de cette Terre qu'elle n'a jamais vue, et tout particulièrement de Paris, ville découverte dans des livres miraculeusement préservés. Elle a donc sans hésiter accepté de diriger seule le Tube, un vaisseau en route vers la Terre, transportant une quinzaine de corps en hibernation.
Mais les immersions, de plus en plus fréquentes, de Kârinh dans ses fantasmes de la ville ne vont-elles pas gêner la réalisation de sa mission ? Et surtout, une fois à destination, la Ville Lumière du XXIIe siècle sera-t-elle conforme à ses visions ?

Schuiten et Peeters laissent exceptionnellement leurs Cités obscures de côté pour un futur ancré dans le réel, sans pour autant abandonner l'hommage appuyé aux utopistes et visionnaires de la fin du XIXe siècle dont ils se sont fait une spécialité.

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782203096363

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Poids

    64 542 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Benoît Peeters

Benoît Peeters est écrivain, scénariste et théoricien de la bande dessinée. Considéré comme le meilleur connaisseur de l'½uvre de Hergé, il lui a consacré trois ouvrages qui font référence. De son style comme scénariste de bande dessinée, il faut retenir une originalité et une capacité à renouveler son art d'un album à l'autre. C'est précisément ce qui a fait le succès de la série dont il est l'auteur (avec François Schuiten), Les Cités obscures. Benoît Peeters a également travaillé avec d'autres dessinateurs, comme Frédéric Boilet, ainsi qu'avec la photographe Marie-Françoise Plissart.

empty