Claire Huynen

  • Les vieux m'emmerdent.Ainsi commenceSérie grise. Le ton est donné. Chronique cynique et acerbe, ce roman décrit, sous le regard d´un vieux, le quotidien d´une maison de retraite.

    Le narrateur, un vieux cynique, s´exerce à l´observation cruelle de ses contemporains, réunis en un monde uniformément clos, une « maison de repos pour adultes valides ».

    Petites maniaqueries et décrépitude aigrie ou consentie, il s´offrira les champs d´un univers qui finit.

    Lucide, son regard sans complaisance sera aussi celui de sa propre dégénérescence, d´une fatale et ultime décroissance.

    Roman de la vieillesse, abordé sur le ton d´un humour forcément caustique puisqu´il est celui d´un regard aigu sur la sénescence qui nous attend chacun.

  • " Pour ne pas me quitter vraiment, il avait pris ma place. " " Ce qui me laissait plantée là, je n'arrivais pas à l'exprimer. Pourtant, j'en comprenais confusément le sens. C'était quelque chose de l'ordre de l'adieu. Pas à la maison. Pas à Franck, non plus. Mais à notre amitié. [...] Je savais que nous ne nous retrouverions pas. Mais je restais fidèle. Pas à lui, mais à mon passé. À ce qui restait de lui en moi. Et, pendant toutes ces années, je n'ai pas voulu voir. Je n'ai pas voulu voir qu'il ne partait pas. Je n'ai pas voulu voir, alors qu'il évitait de me côtoyer, qu'il prenait place dans ma vie. Qu'il se glissait dans ma famille. Qu'il s'enroulait autour des miens. Qu'il occupait mes amis. Qu'il habitait mes engagements. Pour ne pas me quitter vraiment, il avait pris ma place. " C. H.

  • Une mère offre à sa fille un voyage. Une croisière sur le Nil à bord du Cléopatra, hôtel flottant affrété par Maxivacances. Dès l'arrivée, la mère trébuche et se trouve immobilisée par une entorse. Condamnée à rester sur le bateau, elle attend chaque jour le récit des excursions de sa fille.
    Une femme et sa mère, que tout éloigne, se rencontreront à travers l'approche d'un pays qu'elles découvrent chacune d'une manière différente. Quand la fille sera entraînée dans le rythme effréné des visites, la mère, à travers les récits et les rencontres, prendra le temps lent du voyage.
    Nefertiti en bikini dresse avec humour les travers du voyage moderne et les symptômes du phénomène de groupe qu'il génère.
    Il sera aussi question d'éblouissement, de résistance et de reddition.

empty