François Emmanuel

  • Le froid tombe très tôt en cet automne 1941. Dans la grande maison de Norhogne réquisitionnée par les Allemands, Jeanne est peu à peu gagnée par un sentiment troublant. La résurgence de souvenirs enfouis, la rencontre avec l'officier qui commande la compagnie, vont la précipiter, comme malgré elle, dans une passion étrange qui se doublera du désir d'éprouver jusqu'au bout ce que fut le secret amour de sa mère. De cette liaison interdite, François Emmanuel établit la chronologie fascinée, au long des cinq mois de l'hiver 41-42. Récit hanté de mémoire, le texte saisit les trois destins de la lignée des Savinsen jusqu'au lieu de leur embrasement.

  • - Cinq frères et soeurs se retrouvent à un mariage fastueux, sur lequel plane le souvenir de la noyade du père. Les monologues intérieurs se succèdent ou se répondent à mesure que la noce déroule son chaotique cérémonial. La tension monte insensiblement, le rideau des apparences peu à peu se déchire. - François Emmanuel est né en 1952 en Belgique. Il est notamment l'auteur de La Passion Savinsen, pour lequel il a obtenu le prix Rossel en Belgique, et de La Question humaine, traduit dans une dizaine de langues. Il est membre depuis 2004 de l'Académie de Langue et de Littérature françaises de Belgique.

  • Contribution à la théorie générale : Un monologue drôle et touchant qui s'appuie sur un sujet très actuel : la découverte récente du boson de Higgs, particule élémentaire permettant de percer les derniers secrets de la matière.
    Joyo chante plus : Lia Orkovitch n'a désormais plus personne. Elle pleure la mort de son oiseau Joyo, qui ne chante plus. Le monologue d'une femme blessée qui nous livre ses questionnements sur l'amour, le bonheur et la finitude.

  • Grâce est plongée dans le coma. Alertés, ses proches se réunissent dans la ferme de l'ancienne maison familiale de Chavy, en Normandie. La nuit tombe, la neige fige toute chose. Chacun s'installe dans l'attente des nouvelles venues de l'hôpital. Dans ce temps indécis, intenable, Jivan, le frère adoptif de Grâce, Marina et Alexia, ses soeurs, se retrouvent livrés à eux-mêmes autant qu'ils se livrent les uns aux autres. Et lorsque, au terme de deux jours et de deux nuits, le sommeil de Grâce prendra fin, tous auront opéré à leur manière une traversée intérieure, faisant le bilan de leur vie, des liens qui les unissent comme aussi de tout ce qui les sépare.Suite attendue de Regarde la vague, Le Sommeil de Grâce reprend sur un mode intime et nocturne le fil des voix de la famille Fougeray.François Emmanuel vit en Belgique. Il est l'auteur d'une vingtaine de romans dont La Question humaine (Stock, 2000), Regarde la vague (Seuil, 2007), Jours de tremblement (Seuil, 2010) et Les Murmurantes (Seuil, 2013).

  • Dans les Andes péruviennes, un accident interrompt le voyage d'Ana - jeune archéologue qui vient de mettre au jour des sépultures ancestrales. Recueillie par des villageois, soignée par un guérisseur andin, elle demeure quelques semaines dans une zone létale, proche des limbes - telle l'âme de ces princesses momifiées qu'elle accompagnait vers le musée de Lima. Rentrée en Europe, Ana flotte désormais entre les mondes - celui de son enfance et des secrets de famille et celui de cette culture séculaire qu'elle a peut-être profanée, dont l'énigmatique pouvoir a fait resurgir les ombres de son passé.

  • Au fond d'une campagne anglo-saxonne, un vieil homme à la mémoire défaillante ne veut revivre que les doux et glorieux instants de son passé, occultant la vérité que lui rappellent ses deux domestiques : il y a dix-sept ans, telle une biche, Madame, un peu volage, fut tuée par Monsieur.

  • "Huit jours et huit nuits d´une hallucinante dérive quand le Katarina, luxueux bateau de croisière, se vit transformé en prison flottante, pris au piège d´une insurrection armée sur les berges de ce fleuve africain dont les dépliants vantaient la douceur des paysages et la tranquillité des peuples riverains. Par cette saisissante allégorie François Emmanuel ouvre peu à peu le champ de la conscience dans une langue vibrante et visuelle dont les résonances ébranlent sourdement les fondements de notre rapport au monde."

  • Portement de ma mère

    François Emmanuel

    • Stock
    • 1 Février 2001

    Entré en écriture par la voie de la poésie (Femmes prodiges, en 1984) , François Emmanuel y est toujours resté fidèle. Il livre ici trente-deux textes en prose poétiques nés de l'expérience que fut la mort de sa mère.

  • - On imagine au commencement une photographie de fête avec des gens très jeunes qui rient et qui s'amusent. Ils se tiennent aux hanches, on dirait qu'ils ne se quitteront jamais. Un jour, survient quelque chose d'horrible comme un petit enfant cyclone qui déchire la photographie dans tous les sens et en éparpille les morceaux. Beaucoup de temps se passe, puis on voit un homme qui cherche à rassembler les morceaux de la photo. C'est une entreprise absurde, il le sait, mais il ne peut s'empêcher d'y croire.
    - Que cherche-t-il Pas vraiment une preuve ou un indice, quelque chose de plus inutile encore, une expiation, un pèlerinage au vide . Elle sourit pensivement, elle dit :
    Je suis heureuse d'apprendre qu'il a rencontré Lisa.
    François Emmanuel vit en Belgique. Il est l'auteur de plusieurs romans dont La Passion Savinsen (Stock, 1998), qui a obtenu le prix Rossel.

  • Dans une ville du nord-est de la France, Simon, psychologue affecté au département des ressources humaines d´une multinationale allemande, est chargé par Karl Rose, le directeur adjoint, de dresser le portrait psychologique du directeur de l´entreprise, Mathias Jüst. Au fur et à mesure des entretiens et des rencontres, Simon va plonger inexorablement dans le passé du directeur et de son étrange adjoint. Avec effroi, il va découvrir le lien qui unit ces deux hommes et faire ressurgir du passé les fantômes de l´Allemagne nazie.

  • Cheyenn

    François Emmanuel

    Qui était Sam Montana-Touré dit Cheyenn, cet Indien des villes dont on retrouva le corps au fond d´une usine désaffectée ? Il est mort enfermé dans son monde. Personne ne peut témoigner sur sa vie, sa quête, sa folie. Seules subsistent de lui quelques séquences muettes extraites d´un film documentaire consacré aux sans-abri. Longtemps après les avoir filmées, le cinéaste est hanté par ces séquences. Il souhaiterait leur redonner vie. Il voudrait traverser l´image de Cheyenn, filmer le « hors champ » de l´image et tenter de rendre à cet homme sa part d´humanité perdue. Ce livre est le récit de cette entreprise étrange et obstinée. Plus le cinéaste enquête, revisite les lieux, recherche les traces, plus il entre au coeur de la lancinante question que lui adressait Cheyenn de son regard silencieux.

  • Un homme revisite en rêve quelques chambres d'amour. Tour à tour charmé, captif, éconduit, envoûté, il n'en finit pas d'explorer ce continent troublant et enchanteur qu'est la femme rêvée. Qu'elle soit gymnaste ou navigatrice, voyante ou botaniste, dompteuse, reine de beauté ou criminologue... chacune de ces héroïnes est au coeur d'un monde. Et même si le malentendu amoureux n'est jamais loin, toutes les aventures qui composent cette suite éclairent d'un jour joyeux le mystère de la rencontre des corps. La drôlerie, la sensualité, la musique ne sont pas en reste. Affleure peu à peu, chambre après chambre, une malicieuse cartographie du désir. François Emmanuel vit en Belgique. Il est l'auteur de nombreux romans dont La Question humaine (Stock, 2000), Regarde la vague (Seuil, 2007), Jours de tremblement (Seuil, 2010) et, dernièrement, Le Sommeil de Grâce (Seuil, 2015).

  • Que s'est-il passé pour Ana Carla Longhi le jour où elle perdit conscience dans un des salons du Belvédère à Vienne, face au grand tableau d'Egon Schiele qui s'intitule L'enlacement ?
    A partir de cet instant une étrange liaison va naître avec l'homme qui

  • C'est avec l'arrivée d'un étranger dans la grande maison de Seignes, un jour d'été étouffant, qu'Ignace, le narrateur, va comprendre peu à peu ce qui pèse tant sur sa famille. Else, sa jeune soeur, a disparu à Oszkina, en Pologne, trois ans auparavant. Que lui est-il arrivé ? Personne ne le sait, ou, plutôt, personne ne le dit. Depuis le jour où sa soeur jumelle a disparu, Maud s'est réfugiée dans un comportement inquiétant : elle s'enferme dans sa chambre, fugue, écrit des lettres à l'absente, ne parle pas. Quatorze ans plus tard, Ignace se rend en Pologne, à Oszkina, après avoir reçu une lettre qui le met sur la trace de sa soeur disparue. Après une longue enquête sur place, il retrouvera Else. Cinq ans vont passer, et c'est à Seignes, alors que la mère est en train de mourir, qu'enfin les événements s'expliqueront.

  • Le narrateur, Jérôme Mortensen, décide de s'installer chez son oncle dont il vient d'hériter. Vivre au jour le jour dans cet appartement est pour lui une façon d'en savoir davantage sur ce seul parent qui lui reste et que d'ailleurs il n'a pas connu. Mais c'est peut-être une mauvaise idée. L'immeuble est vétuste, la ville poursuivie par une mauvaise réputation (elle a enterré son fleuve), et l'oncle ne pratiquait pas un métier ordinaire puisqu'il gérait, non sans bizarreries, ce qu'il est convenu d'appeler un cabinet d'enquêtes. Quelques scellés sur la porte de son bureau attestent d'ailleurs que sa mort quelque peu mystérieuse a interessé les autorités locales.
    Qu'à cela ne tienne, la vie recommence autour de Jérôme comme autour de son oncle Isaïe, la femme de ménage revient proposer ses services et d'anciens clients se manifestent. A la faveur de ces réapparitions, les langues vont peu à peu se délier, éclairant et voilant l'énigme de la disparition du vieil enquêteur. Car qui était cet homme dont Jérôme ne dispose que d'une photo ? Dans quelle nuit est-il disparu ? Et pourquoi, à son contact, le narrateur se voit-il peu à peu renvoyé à sa propre histoire ?Dans un climat discrètement fantastique, comme si une réalité basculait lentement au profit d'une autre, François Emmanuel renoue ici avec sa veine policière (Grain de peau, Le Tueur mélancolique).

  • "Donc un principe et un conseil, Uccello. Le principe : revenir toujours au dernier indice. Avant que la trace ne soit perdue, il y a bien un petit quelque chose qui pourrait constituer un début de piste. En l'occurence le dernier indice concerne votre ami Pouchkine et non la femme qui est une abstraction pure. Il soupira. La femme est toujours une abstraction pure. Puis il s'épongea le front. Et le conseil, monsieur Stein ?"

  • Un homme revient sur les traces d'une femme qu'il a aimée quelques années avant, dans une Inde rêveuse, crépusculaire, énigmatique.
    Dans un hôtel de Cagliari, un marchand d'art provoque un rendez-vous avec l'amant de sa femme morte brusquement à 46 ans.
    Un lien inattendu se noue entre eux autour d'une dormition de la Vierge exécutée par un maître de la Renaissance italienne.
    Un grand écrivain de langue espagnole vient de mourir. Dans la maison qu'il occupait, sur une île, et au milieu des querelles d'héritage (la fille, sa belle-mère haïe, les agents littéraires, les journalistes), le secrétaire du grand homme dévoile le lien particulier qui les unissait : qui, de celui qui dictait et de celui qui recueillait cette parole, écrivait vraiment ?
    Trois nouvelles amoureuses qui, chacune à leur manière, donnent la mesure du talent de François Emmanuel : une prose subtile et sensible, des personnages et des thèmes qui se croisent, s'appellent et se répondent, pour faire de ce recueil un livre à part entière, une variation à trois voix sur l'objet perdu du désir.

  • Rapatrié d´Afrique, Hugo, le narrateur revient au village où il a passé les étés de son enfance. Alice Almeida, une femme qu´il a aimée mais qu´il n´a pas vue depuis seize ans, lui a adressé une lettre étrange et alarmante. Il se rend dans sa maison : les lieux sont dévastés, un drame s´y est produit. Internée à quelques kilomètres de là, Alice n´est plus que l´ombre d´elle-même, murée dans le silence, délabrée, folle. Avec patience et obstination, Hugo tente de renouer avec elle. À l´errance intérieure d´Alice répond en écho la solitude du narrateur qui a vécu lui aussi une expérience extrême : parti enquêter dans le désert de l´Aïr sur une disparition, il y fut grièvement blessé, puis veillé et soigné par une femme touarègue. Au fil des jours, le récit ensorcelant de cette « nuit touarègue » finit par planer sur les amants d´autrefois et mystérieusement sceller leurs retrouvailles. Alice sort peu à peu de son mutisme, son histoire se réécrit par violents soubresauts. Fragile, ténue, la vie se fraie un chemin.

  • Le désenchantement qui accompagne notre modernité nous rend plus attentifs à celui des hommes et des femmes qui, en plein XIXe siècle, doutaient des vertus du progrès, des fantasmagories de la technique et de la toute-puissance du sujet rationnel - autant de grands récits dont l'épuisement récent a profondément renouvelé le regard sur ce siècle.
    Depuis une trentaine d'années, les historiens insistent sur les multiples possibles qui se sont entrouverts alors et qui portaient en eux les germes d'une émancipation qui ne s'est pas produite. Ils repensent en profondeur les chemins de l'industrialisation et les conflits qu'elle a engendrés, ils restituent les mutations du temps et de l'espace perçus, ils déconstruisent les illusions de la culture " démocratique " et d'un " universalisme " exclusivement blanc et masculin, ils retracent aussi les formes plurielles de l'expérience coloniale, entre violences extrêmes et accommodements...
    Ce sont tous ces déplacements historiographiques dont cet ouvrage propose un panorama à la fois savant et vivant, ancré dans la chair du passé. Ce livre conserve du XIXe siècle son désir de récapituler - sans enfermer -, du XXe siècle son optimisme mesuré, du XXIe siècle son inquiétude réflexive.

  • La fibromyalgie, qui touche 2 à 3 % de la population, est une maladie complexe, caractérisée par des douleurs musculaires et articulaires intenses, ainsi qu'une grande fatigue. Cette affection se double souvent d'une souffrance psychologique liée à la déconsidération des personnes atteintes, alors qu'elle est reconnue par l'Organisation mondiale de la santé et la Haute autorité de santé.Les docteurs Jean-Luc Renevier et Jean-François Marc vous donnent les clés pour comprendre le fonctionnement de cette maladie et pour mieux la vivre au quotidien (gestion de la douleur, soulagement du stress, thérapies complémentaires...).Associant rigueur scientifique et approche bienveillante et empathique, les auteurs abordent le sujet sans tabou. De nombreux cas cliniques et témoignages complètent le livre, apportant aux explications médicales un regard humain et pratique sur cette maladie.

  • L'épopée tragique du Bismarck, fleuron de la marine de guerre allemande (mai 1941). Début mai 1941, le grand amiral Raeder envoie en mer le cuirassé
    Bismarck et le croiseur lourd
    Prinz Eugen, les deux fleurons de sa flotte. Tous deux doivent rallier Brest pour mener des campagnes contre les navires de surface en Atlantique avec les croiseurs de bataille. Mais après des débuts prometteurs - le
    Bismarck envoie par le fond le
    HMS Hood et endommage gravement le
    HMS Prince of Wales -, l'opération
    Rheinübung tourne vite à la tragédie. Les coups reçus par le puissant cuirassé allemand le contraignent en effet à interrompre sa mission et à faire route vers un port français. C'était offrir à la flotte anglaise l'occasion d'une gigantesque traque : la destruction du
    Bismarck ordonnée par Winston Churchill devient une priorité absolue pour la Royal Navy.
    François-Emmanuel Brézet livre avec une rare intensité dramatique le récit de la poursuite puis de la destruction du fleuron de la Kriegsmarine, une destruction qui marquera le crépuscule des navires de ce type et la fin pour la marine allemande des grandes opérations de surface.

  • Il est des hommes qui se révèlent dans l'épreuve. Ils sont rares, mais Tom Morel en fait partie. Jeune lieutenant en 1940, c'est un contexte extraordinaire qui va révéler sa gloire militaire et sa grandeur humaine. Alors que l'armée française vit la débâcle, il résiste avec courage et ténacité aux hommes de Mussolini sur les plus hauts sommets d'Europe. Comment un homme de cette trempe aurait-il pu capituler ? Refusant tout compromis avec l'ennemi, il participe aux combats de « l'armée des ombres » avant d'entrer dans la lumière lors de son commandement du maquis des Glières.
    «Nous sommes faits pour une vie héroïque.»Tom Morel

  • Comment sortir des sentiers battus et trouver des solutions originales face
      à des problèmes récurrents ? Quel chemin prendre pour arriver à la solution  idéale ? Quelles sont les méthodes pour imaginer des produits ou des  services innovants ? Comment concilier créativité, imaginaire et nouvelles  technologies ? Comment confronter les idées de chacun pour sélectionner  la meilleure ? Comment formaliser ses idées ?
    Découvrez 71 outils et méthodes qui permettent de faire preuve de  créativité dans tout type de situation.
    Traité de façon synthétique et pratique, chaque outil est décrit sur  2 ou 4 pages, comprenant l'essentiel en français et en anglais, les  objectifs spécifiques, le contexte d'utilisation, les étapes de mise en  oeuvre, les avantages et les précautions à prendre, ainsi que des conseils  méthodologiques. 7 vidéos pédagogiques, accessibles par QR Codes,  présentent quelques outils en situation. 
    Dans cette 2e édition, les auteurs mettent l'accent sur le design thinking  et le processus créatif et donnent ainsi au lecteur de nouveaux moyens de  stimuler sa créativité, seul ou en groupe.

  • L'endométriose est une maladie complexe, qui engendre souvent beaucoup d'errance médicale et une mauvaise gestion des douleurs : il se passe en moyenne cinq ans entre le début des symptômes et le diagnostic. Cette pathologie, qui se développe pendant les règles, touche pourtant une femme sur dix.Le docteur François-Xavier Aubriot, spécialiste de l'endométriose et de la fertilité, et Violaine Chatal, spécialisée en santé et médecine douce, vous donnent les clés pour comprendre le fonctionnement de cette maladie et pour mieux la vivre au quotidien (gestion de la douleur, alimentation, fertilité...).Associant rigueur scientifique et approche bienveillante et empathique, les auteurs abordent le sujet sans tabou. De nombreux cas cliniques et témoignages complètent le livre, apportant aux explications médicales un regard humain et pratique sur cette maladie.

empty